TROIS JOURS EN SEPTEMBRE

Synopsis

Ali, un homme d'une trentaine d'années a tout perdu, son travail, sa femme, son appartement.. Poussé dans ses derniers retranchements, il se retrouve embarqué dans une dernière tentative désespérée pour refaire surface.  

Extrait

Trois jours en septembre (Extrait)

Liste artistique:

  • ALI: Cédrick SPINASSOU
  • HELENE:  Shelley WARD         
  • MADISON: Mathilde MERY        
  • VALERIE: Anne LOIRET                      
  • MARIE: Anne LEFORESTIER          
  • JEROME: Daniel HEDERICH            
  • LE PIZZAIOLO: Nicolas LIMERY      
  • LA NOUVELLE PROPRIETAIRESophie PAYAN         
  • FREDERIC: Nathan DELEMME
  • LA GOUVERNANTE: Sabrina MARTELLO          
  • LA FILLE DES TOILETTES: Luna Miti BELAN      
  • LE MECANICIEN: David RIVIERE        
  • LA DEUXIEME PROSTITUEE: Laetitia HUGUET    
  • LE SDF: Nicolas DEVIENNE           
  • LE CHIEN: ILIUM             

Liste technique:

  • Réalisation: Nathan Ambrosioni
  • Scénario: Nathan Ambrosioni
  • Image; Fabrice Ambrosioni, Nicolas Devienne
  • Son: William Villier, Vincent Mirtain
  • Montage: Nathan Ambrosioni
  • Maquillage: Marielle Courtin
  • Régie: Robin Hec
  • Production; Fabrice Ambrosioni

Remerciements

Carla JAROSZ et sa grand-mère, France Ganzas, Corinne Quin et la Mairie de Vallauris, toute l’équipe du supermarché de Peymeinade, M. Taillepied et François-Xavier Lafféach, Directeur du Pôle Culture, Communication, Tourisme de la Mairie de Peymeinade, Claire Muller et Elodie Voisin de la poste de Peymeinade, Christophe Baodoinode la direction du cinéma de la ville Nice, Stéphanie Gac de la commission du film de Nice, Cyril Jeanjan (oneway location), Diégo Ferriol et La Bastide du Roy à Antibes, la laverie de Chateauneuf de Grasse, le restaurant Pizza Melko, la discothèque l’Ambassade à Nice, la brasserie tabac  Les touristes Villeneuve Loubet, YVES FREGA du Garage de la Fenerie à PEGOMAS, , Tendance UV Mouans Sartoux, l’hotel Panorama Grasse, Bruno SALZARD et l’entreprise ENESCO , la laverie de Châteauneuf de grasse, Eric Belan

Ajouter un commentaire